Actualité Portrait & Célébrités

LE CHANTEUR MAROCAIN MARCEL BOTBOL EST DÉCÉDÉ À PARIS, DES SUITES DU COVID-19

Marcel Botbol est décédé ce mercredi 1er avril 2020 des suites du Covid-19, à Paris. Interprète du répertoire gharnati et des standards du patrimoine de la chanson populaire judéo-marocaine, il était né à Fès il y a 75 ans. 

Marcel Botbol, interprète de talent du répertoire de la musique gharnatie, transmise de génération en génération patr les héritiers de la culture andalouse du royaume, est décédé ce mercredi 1er avril, à Paris où il vivait désormais.

Marcel Botbol, qui savait aussi interpréter avec talent les standards populaires du patrimoine musical judéo-marocain, avait contracté le Covid-19 et avait été admis au service de réanimation d’un établissement hospitalier de la capitale française, où il est décédé ce matin à 11 heures.

Né en 1945 à Fès, Marcel Botbol était issu d’une grande famille d’artistes très connus au Maroc. Il fut le fils de Jacob Botbol, et le frère d’un autre interprète de renom, Haïm Botbol.

Marcel Botbol s’était fait connaître par ses brillantes interprétations du répertoire séculaire de la musique gharnatie, et de standards de la chanson populaire judéo-marocaine.

Il avait également joué un rôle taillé sur mesure pour lui par Jérôme Cohen-Olivar, scénariste et réalisateur de L’Orchestre de Minuit (2005), dans lequel le chanteur défunt campe son propre personnage.